Grandes et moins grandes?

IMG_0373

 

Ah! Monsieur Momas, il y a des rencontres fortuites qui n’en sont pas moins intéressantes, j’irai peut-être jusqu’à dire, susceptible d’inspirer, même dans ces décades d’hypocrisie et de conformisme absurde. Qui peut vous lire encore aujourd’hui je n’en sais rien; je suppose que vos livres sont plus l’objet de recherche par des bibliophiles, que par le genre de lecteurs auxquels vous écriviez de votre vivant. Mais, bien sûr, je ne sais rien de vos lecteurs alors, pas plus qu’aujourd’hui. Ce que je peux vous avouer, c’est le plaisir que m’a procuré la lecture des aventures d’ Adeline Mirzan et de ses compagnes. Que dire? Bien sûr votre style est suranné, à nos yeux ravagés par l’absence de vraie lecture et la vidéo, à nos esprits englués par la correctitude dominante. Aujourd’hui vous seriez impubliable. Mais il y a là des aventures véritables, osées, et des caractères qui osent aussi. Je pense à Jean Paulhan, et au grand vent qui souffle dans Histoire d’O. O vous-a-t’elle lu?

Quant à vous même, je sais très peu de choses. Vous étiez un modeste employé de la Préfecture, avant 1900, et avez écrit des centaines d’ouvrages. Votre genre, avant la Grande Guerre, c’était le conte érotique, dans le style des histoires à la mode libertine (au sens du dix-huitième siècle). Je crois comprendre que la guerre changea tout cela, et que la fin de votre vie, d’homme aussi bien que d’écrivain, fut marquée par le mysticisme.  Je vous respecte aussi pour cela, la guerre changea tout, évidemment. Mais moi, qui attend simplement WWIII en lisant les auteurs qui n’intéressent plus personne, je continuerai à vous lire…

Le mal consiste dans l’erreur de nos besoins réciproques. Cette maison est régie par un ensemble de règlement différent de celui qu’observent les autres. Vous êtes une nature intelligente. Vous ne compromettrez pas le bonheur que vous éprouvez dans de vaines controverses. Goûtez le plaisir, mon enfant, et faites le goûter, selon les règles édictées ici. Je vous absous de vos péchés.

ma-vie-conjugale-losfeld_0009

Pictures: top

IMG_0372 

bottom: source

 

Publicités

Un commentaire sur « Grandes et moins grandes? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s